Les origines du poêle à pellets

Les origines du poêle à pellets

 

Au risque de vous décevoir, mais les origines du poêle à pellet ne se trouvent pas en Europe.

C'est en Amérique que ce système a été développé.

Trois dates pour comprendre comment est-il venu jusqu'à nous.

 

Les années 1930, la dépression

 

Les Américains ont toujours beaucoup utilisé le bois dans la construction et le chauffage.

Robert T Bowling, employé à Potlach une société forestière, invente un procédé pour réutiliser les déchets de bois et produire un combustible : le Presto log.

Sciure et copeaux de bois sont compressés et chauffés pour former des bûches.

Cette invention donnera plus tard naissance aux granulés de bois.

 

Les années 1970, le choc pétrolier

Avec les prix du pétrole qui s''envolent, les Américains reviennent vers le bois pour se chauffer (comme aujourd''hui). Il semble que les premiers modèles de poêle à granulés soient une simple adaptation d'un poêle à bois classique avec l'ajout d'une trémie (un entonnoir).

Sous l'impulsion de Boeing (il faut bien laisser du carburant aux avions), un de leur ingénieur Jerry Whitfield va développer la technologie des poêles à pellets.

 

Le succès est immédiat. Déjà les avantages du pellet séduisent : pas de bois à stocker, simple à utiliser, pratique et propre.

 

Les années 1990, l'Europe

Le poêle à granulé arrive en Europe. C'est d'abord un succès en Suède, 60 % des maisons sont aujourd'hui chauffées avec le pellet. L'Allemagne, l'Autriche et l'Italie le plébiscitent également.

Apparue en France en 2005 se mode de chauffage se développe fortement.